Service à la personne et les crédits d’impôt

.
Vous avez bénéficié d’un crédit d’impôt pour l’emploi
d’une aide à domicile en 2017 ?

Bonne nouvelle : un acompte de votre crédit sera libéré plus tôt que prévu et soulagera vos finances dès janvier !

Source : planet.fr
Anne Buchet
Vendredi 10 Août 2018

 

Service à la personne : une bonne nouvelle

Comme trois millions de foyers concernés par le crédit d’impôt service à la personne, vous serez agréablement surpris par l’annonce du ministre de l’Action et des comptes publics, Gérard Darmanin, faite le 11 juin dernier. Alors que l’entrée en vigueur du prélèvement de l’impôt à la source portait votre remboursement au 1er mars 2019, le fisc libérera 30 % de votre crédit au plus tard le 15 janvier prochain et 70% à la fin de l’été 2019. Cette nouvelle mesure ne concerne en revanche que les bénéficiaires des crédits d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile (article 199 sexdecies du CGI), les frais de garde d’enfants de moins de 6 ans (article 200 quater B du CGI) ainsi que de la réduction d’impôt EHPAD (article 199 quindecies).

Quelles prestations sont éligibles ?

Afin de favoriser votre maintien à domicile et de vous faire voir la vie plus douce, vous avez décidé de faire appel à une aide extérieure pour la livraison de vos repas, l’entretien de votre jardin, le nettoyage de votre maison, vos sorties accompagnées,… Que vous soyez propriétaire ou locataire, qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire, comme tout contribuable vous pouvez bénéficier depuis janvier 2017 du crédit d’impôt service à la personne. Mais savez-vous que parmi les prestations concernées pour l’obtention de cette aide (consultables ici ) sont pris en compte la téléassistance et vidéoassistance, le dépannage informatique comme les soins esthétiques à domicile, la sortie de vos animaux de compagnie, les petits travaux d’entretien ?

À quel montant de crédit d’impôt prétendre ?

Ce crédit est égal à 50 % des dépenses réellement réalisées, donc à votre charge. Vous devez donc déduire les aides éventuelles de l’APA (allocation d’autonomie) lors de votre déclaration. Les dépenses retenues ne pourront pas excéder 12 000 € par an avec cependant des majorations pour les ascendants de plus de 65 ans (soit 15 000 € par an maximum dans ce cas). En 2019, la déduction de la somme s’appliquera toujours en année n+1 comme le remboursement si votre montant dépasse la somme de vos impôts.

Jamais trop tard pour bien faire

Vous souhaitez bénéficier de ce crédit et remplissez les conditions exigées. Le plus simple est de consulter le site officiel qui s’y rattache et de faire une déclaration en ligne. Attention, conservez précieusement tous les justificatifs prouvant que vous employez légalement une personne à domicile. Si ces documents ne sont pas à transmettre lors de la déclaration, ils peuvent être demandés ultérieurement.

.

Les commentaires sont fermés.