Notre bibliothèque : Comment ça marche?

Destinée aux personnes déficientes visuelles, cette bibliothèque permet l’accès aux livres en toute autonomie.

Un abonnement de 55 euros par an et l’accès aux livres, (ce à quoi vous ne croyiez plus), vous est ouvert.Bibliothèque sonore à Bordeaux

Notre catalogue, indispensable pour le choix de vos lectures, comporte une sélection très variés susceptible de satisfaire tous vos goûts en matière littéraire, de plus, il s’enrichit chaque mois d’une vingtaine d’ouvrages supplémentaires.

Suivre l’actualité et ne pas attendre des années pour lire les nouveautés, un atout supplémentaire pour les fans de livres.

Vous passez devant votre librairie favorite, ou vous évitez tant cela vous peine ? Continuez, allez voir votre libraire, nous enregistrons à la demande les livres que vous avez sélectionné, l’enregistrement à la demande est notre spécificité.

Côté pratique :

– Les livres au format audio MP3 vous parviennent par courrier en franchise postale, leur  conditionnement  en  pochette plastifiée se glisse dans une boîte à lettres.Enveloppe de la bibliothèque

– Une fenêtre transparente,  dans laquelle nous avons glissé un carton, comporte sur une face vos noms et adresses, en   retournant ce carton apparaît le nom et l’adresse de notre association, le renvoi est donc simplifié : rien à écrire.

Comment est gérée votre demande.

– Une liste des ouvrages que vous avez sélectionnés dans le catalogue est demandée, cette liste nous permet de trouver dans les livres disponibles ceux qui vous correspondent.

– Départ chaque soir par la poste, pour les « boulimiques » de lecture 2 pochettes sont envisageables, un va et vient d’ouvrages vous permet de n’être jamais privé de lecture.

Un problème ?

Vous téléphonez au 05 56 31 48 48, la bibliothécaire vous connaît, elle saura résoudre votre problème.

Accueil chaleureux garanti, nous connaissons bien les difficultés auxquelles vous êtes confrontés, nous avons l’habitude de les gérer et nous saurons vous orienter afin que votre vie vous semble plus supportable jusqu’à ce qu’elle vous semble plaisante.

Directrice de l’association, non-voyante moi-même j’ai connu les mêmes difficultés que vous, le GIAA sait les résoudre.

Béatrix Alessandrini

Les commentaires sont fermés.