Les trains enfin accessibles

« Le 21 septembre, Phitech a inauguré le système ARP (aide au repérage des portes) lors de la présentation du nouveau train Lorrain, le Régiolis, premier équipé de ce système qui  rend les rames accessibles aux déficients visuels.

Le Conseil Régional de Lorraine a programmé une visite de la nouvelle rame construite par Alstom, avec toutes les options installées pour le confort des voyageurs. Plus écologiques, plus silencieux, plus confortables et plus accessibles, les 10 Régiolis de 219 places qui circuleront dès 2014, modernisent le transport régional.

—————————————————————————————————————————————————-
Le Système d’Aide au Repérage des Portes (ARP) est capable de détecter les appels radios envoyés par les télécommandes des personnes malvoyantes ou aveugles (norme NF S32-002) et de diffuser un message sonore qui permet de localiser et de connaitre l’état de la porte du train.

Fonctionne à l’aide d’une télécommande normalisée NFS32002.
Le système dispose d’une entrée BT de libre permettant par exemple, d’indiquer vocalement la direction du train aux déficients visuels. »

Source Phitech.

—————————————————————————————————————————————————

Un réel progrès, malheureusement malgré nos interventions le système PHITEC n’a pas trouvé grâce « aux yeux » de la SNCF Bordeaux.

Il se peut que le bon vin ait des effets bénéfiques sur la vision ce qui expliquerait  que la Direction Générale de notre région n’ait pas cru bon d’adopter le système.

Des recherches dans ce sens à entreprendre ? Inutile, je crains que cela ne soit pas la vraie raison du refus, serions-nous moins entreprenants ? …….

Béatrix Alessandrini

————————————————————————————————————————————————–

Témoignage :

J’ai pu visiter en avant-première ce matériel roulant dans son usine. Ce système de repérage des portes est vraiment génial car aujourd’hui, cela reste difficile de localiser une porte de TER que l’on soit malvoyant ou non-voyant avec un chien-guide car bien souvent le contraste visuel entre les portes et le reste de la carrosserie est très faible.

Je peux noter que ce dispositif a été commandé à ce jour par une seule région (Lorraine) et d’autres ne prennent pas cette option pour la raison du surcoût. Eh oui, comme si l’accessibilité était encore considérée comme une option.

Il faudrait que des représentants d’associations fassent pression auprès de leurs élus et représentant SNCF de leur région de manière à prendre en compte l’importance pour nous de commander ce dispositif que nous ai bien utile.

Stéphane LARGEAU
Commission Accessibilité SNCF de la CFPSAA

Les commentaires sont fermés.